Cela fait plus de 12 ans maintenant que je suis les plus grands polyglottes au monde…

Que je dévore tous les contenus qu’ils partagent…

Leurs livres, leurs cours, leurs podcasts, et depuis plus récemment leurs vidéos, sur YouTube et ailleurs…

Tous ces contenus où ils nous livrent leurs plus grands secrets et les techniques qu’ils utilisent pour obtenir des résultats extraordinaires. ✨

J’en ai tiré quelques lois fondamentales et une boîte à outils extrêmement bien fournie. 😊

Des lois et des outils que j’ai tous testés sur moi-même.

Des lois et des outils qui m’ont permis à mon tour d’obtenir des résultats extraordinaires.

Des lois et des outils qui me permettent aujourd’hui d’aider d’autres personnes à trouver leur propre chemin vers la maîtrise d’une ou de plusieurs langues.

A la date d’écriture de cet article, je peux échanger dans pas moins de 6 langues, à des degrés divers.

Pourtant, jusque très récemment, je ne me serai jamais imaginée participer à des évènements comme Langfest, The Polyglot Gathering ou encore la très célèbre Polyglot Conference.

Il y avait souvent l’impossibilité pratique de s’y rendre bien sûr, ces évènements ayant lieu dans des destinations magiques et lointaines : Fukuoka, Reykjavik, New York, Budapest…

Mais pas que…

Dans mon esprit, ces évènements étaient destinés aux plus grands polyglottes et experts du monde entier :

Steve Kaufmann, Richard Simcott, Gabriel Wyner, Stephen Krashen et tant d’autres…

Et une partie de moi-même me disait que je n’y avais pas ma place. 😔

Derrière cette croyance, il y avait une bonne part de mythologie…

Je m’étais forgée une image absolue, extrême et intimidante de ce que devait être un vrai polyglotte…

A ce mythe que j’avais construit, s’ajoutait une bonne dose de peur et de syndrome de l’imposteur. 😨

La peur de ne pas être à la hauteur…

La peur de me trouver ridicule avec mon tout petit portefeuille de langues, face à des gens qui en maîtrisent bien plus…

La peur de me retrouver rejetée par cette grande famille à laquelle je rêve d’appartenir et qui me fascine.

 

Mon niveau de maîtrise des langues et la tendance par langue au 02/10/2020
Mon niveau de maîtrise et la tendance par langue au 02/10/2020. Je n’ai aucun besoin de faire des efforts particuliers pour entretenir français et anglais car ces deux langues font intimement partie de ma vie et je les utilise au quotidien. J’ai commencé récemment l’étude du Coréen, que je compte pousser aussi loin que je le peux, dans l’idéal aussi loin que le français et l’anglais. J’entretiens aussi régulièrement mon espagnol, qui ne cesse de progresser. D’ailleurs, j’ai sans doute été un peu pessimiste en me positionnant aussi bas. 😅 Je n’ai pas le temps par contre d’entretenir allemand et grec, et comme tout ce qui ne se pratique pas, ces deux langues sont malheureusement en train de rouiller…

Et puis le COVID est arrivé et a créé une opportunité sans précédent de se jeter à l’eau ! 💦

Pour la première fois de son histoire, The Polyglot Gathering s’est tenu en ligne, sur 3 jours, du 29 au 31 Mai 2020, au lieu des 5 jours habituels en présentiel.

De toute ma carrière, jamais au grand jamais je n’aurais eu le temps de dégager autant de temps pour assister à un tel évènement… 

Un évènement où, de plus, je n’étais pas sûre d’avoir ma place. 😅

Alors j’ai plongé !

Et j’ai extrêmement bien fait ! 😊

L’expérience a été passionnante et je vous écris cet article pour que vous ne perdiez pas autant de temps que moi à lutter contre des croyances limitantes idiotes qui nous freinent et nous font rater des occasions extraordinaires.

Vous trouverez ci-dessous 6 raisons pour participer à un évènement de polyglottes, même si vous considérez ne pas en être un ! 😉

 

#1 Les évènements de polyglottes sont ouverts à tous, quelles que soient vos capacités linguistiques

Les conférences et évènements de polyglottes sont ouverts à tous les amoureux des langues.

J’ai adoré à ce titre la page de présentation du Polyglot Gathering : il suffit de savoir parler sa langue maternelle et d’avoir un véritable amour pour les langues, quel que soit son niveau. 💖

Extract from the Polyglot Gathering page : How many languages do I have to speak to attend ?

Your mother tongue! That’s it.

There’s no requirement of speaking many languages. All that counts is your approach to them: if you love learning languages and you want to meet like-minded people who also love languages, the Polyglot Gathering is the right place for you!

Même état d’esprit d’ouverture à la Polyglot Conference :

Extract from the Polyglot Conference page : How many languages do I have to be able to speak to participate in the Polyglot Conference ?

There is no minimum requirement, and certainly no entrance test! The Polyglot Conference is not about numbers, but about passion. It is open to everyone who loves language. The idea behind the conference was to create a space to come together and share in that. Every year we welcome hobbyists, professionals, academics, entrepreneurs, publishers, everybody and anybody to the conference.

Il s’agit avant donc avant toute autre chose d’avoir un véritable intérêt et un véritable amour pour les langues, pas d’être un expert !

On parle bien d’assister à ces évènements, et pas d’être un speaker hein? 😉

Si vous souhaitez intervenir en tant que conférencier dans ces évènements, il faudra bien sûr arriver avec un peu plus de matière que votre simple amour pour les langues afin de pouvoir proposer un speech qui apporte de la valeur à la communauté.

Mais vous avez déjà tout ce qu’il faut aujourd’hui pour participer ! 😊

 

#2 Il n’y a de toute façon pas de nombre de langues officiel à partir duquel on est considéré comme un polyglotte !

La réalité de ce qu’est vraiment un polyglotte est complètement floue, et c’est pour cela qu’on s’en fait souvent tout un mythe. 😅

Dans mon esprit, le polyglotte est une personne qui maîtrise parfaitement 5 ou 6 langues, et en parle une multitude d’autres à des degrés variés, toujours avec une virtuosité impeccable…

Mais la personne que je viens de décrire dépasse en fait largement le minimum requis pour être qualifiée de polyglotte.

A ce niveau là, on parle en fait d’hyperpolyglotte.

Et il y en a très peu !

Être un polyglotte, c’est en fait beaucoup plus simple que ça ! 😉

Définition du Larousse – Polyglotte : Personne qui parle plusieurs langues.

Définition du Cambridge Dictionary – Polyglot : A person using or speaking many languages.

Pour se décomplexer, il suffit alors de se rappeler que ‘plusieurs’, ça commence à deux, et qu’il n’y a aucune mention faite du niveau de maîtrise atteint dans ces deux définitions ! 😉

Steve Kaufmann, un des plus grands polyglottes existant à ce jour, aime répéter à quel point il n’aime pas le terme ‘polyglot’, qui n’est pas un mot anglais mais un terme importé du français !

Le mot le plus approprié en anglais est : linguist.

Définition du Cambridge Dictionary – Linguist : A person who studies language and/or is good at languages.

C’est une définition très large, très cool et très sympathique, beaucoup plus décomplexante que notre très exigeant linguiste français ! 😄

Définition du Larousse – Linguiste : spécialiste de linguistique.

C’est tout de suite beaucoup plus intimidant et beaucoup moins fun! 😄

Quand je regarde ces définitions, j’ai tout de suite beaucoup moins de mal à m’identifier à une polyglotte plutôt qu’à l’image mythique que je m’en suis construite dans ma tête.

Et je m’identifie parfaitement à la définition du ‘linguist’ anglais, terme que j’aimerais pouvoir utiliser en français si seulement il avait le même sens chez nous !

Je m'identifie parfaitement au terme de 'linguist', au sens anglais du terme, bien plus qu'au terme de polyglotte
Je trouve le livre sur
Adieu Babel – Le monde extraordinaire des polyglottes ICI
The Way of the Linguist – A language learning Odyssey ICI

 

#3 Les évènements de polyglottes : une excellente occasion de progresser, à minima en anglais !

Lors de ces évènements, la majorité des conférences se tiennent en anglais, langue internationale par excellence, mais il y a également des conférences tenues dans d’autres langues. 

Cette année par exemple, au Polyglot Gathering, il était possible d’assister à des conférences en allemand, espagnol, polonais et portugais.

C’est un superbe entraînement !

 

#4 Vous allez apprendre à apprendre ! ✨

Apprendre à apprendre, voilà un sujet qui est extrêmement important !

Si vous me suivez depuis quelques temps maintenant, vous savez que c’est mon grand credo, mon cheval de bataille ! 😊

Dans un monde qui évolue toujours plus vite, avoir appris à optimiser son apprentissage et acquérir des compétences plus rapidement est un véritable facteur compétitif différentiant.

Or ce genre d’évènements est une succession de conférences fascinantes sur l’apprentissage des langues. 

Les personnes qui interviennent y partagent les astuces, les stratégies et les méthodes qu’ils ont personnellement utilisées pour accélérer leur apprentissage et qui ont donné des résultats exceptionnels. 

Des entreprises y présentent également de tous nouveaux outils que vous ne connaissez peut-être pas.

Participer à ce genre d’évènements permet en outre d’en apprendre davantage sur la technologie et les recherches qui vont alimenter l’apprentissage du futur.

Les évènements de polyglottes : une occasion d'apprendre et de progresser

#5 Les évènements de polyglottes : vous allez pouvoir « normaliser » votre obsession 🤣😂

Ce point là ne parlera peut-être pas à tout le monde, mais si vous êtes un peu comme moi, passionné de langues, il y a de grandes chances que beaucoup de personnes de votre entourage ne comprennent pas votre obsession, pourquoi vous vous « embêtez » à regarder systématiquement les séries et les films en VO et pourquoi vous préférez réviser vos flashcards sur Anki plutôt que de regarder le dernier match de foot ou des photos de chats sur Insta.

Participer à ce genre d’évènements vous plonge dans un groupe de personnes aussi intéressées par les langues étrangères que vous et, tout d’un coup, vous vous sentirez beaucoup mieux.

Quand vous découvrirez les pratiques et les routines des plus acharnés, il est même possible que vous vous réalisiez de nouveau à quel point vous êtes un individu parfaitement normal !

Ca fait du bien ! 😉

 

#6 Vous allez trouver des partenaires de langue et, pourquoi pas, vous faire de nouveaux amis! 

C’est la dimension que j’ai sans doute le moins exploré pendant le Polyglot Gathering, parce que je suis arrivée en retard (le 2ème jour) et que j’ai assisté à la majeure partie des conférences en replay (c’était tellement riche d’ailleurs que je n’ai pas pu tout visionner : il y a fallu sélectionner ! 😅).

TOUT dans ces évènements est fait pour favoriser l’échange.

L’ambiance est excellente et tout ce petit monde de passionnés est ravi de se retrouver pour échanger.

Vous allez pouvoir trouver sans souci des personnes avec lesquelles échanger dans une grande variété de langues.

Et qui sait, vous vous ferez peut-être des amis? 😊

Les évènements de polyglottes : une occasion exceptionnelle d'échanger dans de nombreuses langues

Ne faites pas l’erreur que j’ai faite pendant si longtemps et profitez de cette année 2020 un peu folle, où tous les plus grands évènements du monde ont trouvé refuge en ligne, pour participer à ce genre d’évènements !

Peu importe le nombre de langues que vous parlez et le niveau que vous avez : si vous aimez les langues, plongez tête la première dès que vous en avez l’occasion !

La prochaine occasion de le faire approche d’ailleurs à grands pas puisque la prochaine Polyglot Conference se tiendra en ligne du 16 au 25 Octobre 2020.

Pour vous inscrire, c’est par ici 👉 https://polyglotconference.com/

Et si vous découvrez cet article « trop tard », pas de panique, les plus grandes conférences de polyglottes sont annuelles et intègrent de plus en plus un volet en ligne !

Je vous mets ci-dessous le nom des évènements les plus connus :

N’hésitez plus ! ✨

Pin It on Pinterest