Dans cet article, je vous propose une revue complète de Speechling, mon nouvel outil préféré pour améliorer ma prononciation dans une langue étrangère et gagner en confiance à l’oral avant d’échanger avec des natifs. 💖

Speechling : en résumé

Note : 4.5 sur 5.

Note globale : 4,5 étoiles.

Speechling est un site web et une application qui vous permettent de vous entraîner et d’améliorer facilement votre prononciation et vos compétences orales dans une langue étrangère.

La version gratuite est déjà exceptionnelle et fournit un outil très simple pour pratiquer la prononciation en imitant des locuteurs natifs.

Le plan payant illimité fournit non seulement des corrections illimitées de vos enregistrements par un vrai coach, mais également tout un ensemble de ressources premium permettant de pratiquer hors ligne. ✨

Ce que j’adore 💖

  • Le meilleur des deux mondes (numérique & réel) : Speechling est un outil numérique qui facilite la pratique de la communication orale dans une nouvelle langue, mais vous obtenez le retour rapide (sous 24h) d’un vrai coach humain, qui vous donne du feedback sur votre prononciation, votre rythme d’élocution, et bien plus encore ! Une solution idéale pour gagner en confiance en soi avant de se lancer dans de vrais conversations avec un tuteur ou avec des natifs. 🚀
  • La possibilité de pratiquer 10 langues différentes (Anglais, Français, Espagnol, Chinois, Japonais, Coréen, Allemand, Italien, Portugais, Russe). Pour l’Anglais, vous pouvez choisir si vous préférez pratiquer l’Anglais Britannique ou Américain, et pour l’Espagnol, si vous préférez pratiquer l’Espagnol d’Espagne ou celui d’Amérique Latine. 👍
  • Un moyen extrêmement simple et ergonomique d’enregistrer votre voix et de la comparer avec une voix native.🎵
  • La possibilité de pratiquer avec une voix native masculine ou féminine. Ca peut paraître tout bête, mais c’est important, et ils y ont pensé !
  • Un parcours progressif organisé en niveaux qui vous fait progresser de l’apprentissage des mots seuls à des phrases de plus en plus complexes.
  • Un mode “hors piste” pour les apprenants avancés, permettant d’apporter sa propre matière pour obtenir du feedback dessus. Vous n’êtes donc pas limité au seul contenu proposé par Speechling, et cette fonction à elle seule vaut de l’or ! 💎
  • Tout un ensemble d’activités permettant de travailler différents aspects de la communication orale, y compris la compréhension ! 👂
  • Avec un site web, une application iOS et une application Android, Speechling vous suit partout sur votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone.
Speechling Home Page

La version gratuite est bien meilleure que la plupart des ressources payantes que l’on peut trouver dans le domaine de l’apprentissage des langues et la version payante offre une valeur exceptionnelle, avec notamment :

  • Des enregistrements et corrections vraiment illimités (le plan gratuit est limité à 35 corrections gratuites par mois, ce qui est déjà sympa);
  • La possibilité de basculer à tout moment entre les différentes langues;
  • Des ressources premium qui permettent d’étudier hors ligne et notamment des paquets de cartes Anki, organisés par niveaux et comprenant au total plus de 10 000 cartes avec des enregistrements réalisés par des professionnels. Vous pouvez travailler un niveau sur votre PC, puis réviser à tout moment ce que vous avez appris sur Anki. Le top ! 😄
Extrait du parcours proposé par Speechling
Extrait du parcours proposé par Speechling

! Attention ! 🧐

  • Speechling est une application d’entraînement, pas un cours de langue. Si vous êtes débutant dans la langue que vous apprenez, il vous faudra apprendre les bases ailleurs.
  • Il vous faudra notamment apprendre les sons de votre nouvelle langue, son “sound system”, et comment les prononcer, soit par vous-même, soit à travers un livre, un coaching, une formation, etc.
  • Il vous faudra également apprendre les bases de la grammaire. Speechling est riche d’une collection assez immense de phrases (plus de 10000 à la date d’écriture de cet article), mais les structures de la langue ne sont pas expliquées. Ce n’est pas son but!

Speechling n’est pas une application “couteau suisse” qui prétend savoir tout faire. Elle se concentre sur UNE CHOSE, la pratique et l’amélioration de vos compétences orales, et elle le fait divinement bien!

Je ne conseillerai donc pas Speechling à un pur débutant.

Mais c’est un complément idéal à votre parcours d’apprentissage pour entraîner votre prononciation, développer vos compétences orales, votre fluidité et gagner en confiance avant de vous lancer dans le grand bain : les conversations dans la vraie vie en face à face avec un natif ! 😉

Les petits points d’amélioration

On a beau adorer un outil, il y a toujours des petits points qui nous gênent ou qui nous frustrent.

Dans le cas de Speechling, j’en ai très peu.

L’application est belle et facile à naviguer, que ce soit sur PC ou sur mobile, et j’adore l’écran de travail qui me permet de comparer très facilement ma prononciation à celle d’un natif.

J’adore aussi le mode “hors piste”, toutes ces activités ouvertes qui permettent de décrire des images avec ses propres mots ou même d’apporter sa propre matière, et d’obtenir du feedback dessus.

Ma seule frustration concerne le temps d’enregistrement pour ce genre d’activités. Il est limité à 30 secondes, ce qui me paraît toujours trop peu. En même temps, cela oblige à être concis et à parler avec un bon rythme. Et puis, on peut toujours découper un paragraphe que l’on a écrit en plusieurs enregistrements. Mais je trouve ça toujours trop court ! 😅

Speechling est une application qui est très à l’écoute de ses utilisateurs, aussi bien du point de vue du choix des fonctionnalités que des langues qui sont ajoutées à l’application, et il y a régulièrement des nouveautés. D’ici à ce que vous lisiez cet article, la durée d’enregistrement permise aura peut-être changé qui sait?

Dois-je enlever un bout d’étoile à Speechling pour ça? 🤔

Allez, peut-être une demi-étoile?

Mais au regard de la valeur immense que représente l’application, j’ai presque un peu honte de l’enlever. 😅

Le prix 💰

Le plan gratuit est complètement gratuit. Il ne vous sera même pas demandé de carte de crédit. Et vous avez accès quasiment à tout : accès à toutes les banques de phrases classées par catégories, travail sur PC et applis mobiles, outil de comparaison de votre prononciation à celle d’un natif, toutes les activités et 35 corrections (révision de votre prononciation par un coach) par mois.

Une souscription au plan “Speechling Illimité” coute 19.99$ / mois et vous permet d’avoir un nombre de corrections vraiment illimité pour un prix imbattable, la possibilité de passer d’une langue à l’autre et l’accès à toutes les ressources premium hors ligne, dont les paquets de cartes Anki.

Même si vous ne souhaitez pas dépenser d’argent, je vous conseille de vous inscrire gratuitement sur l’application et de bénéficier au minimum des corrections gratuites qui vous sont offertes. Ce feedback vaut de l’or !

Si vous souhaitez vous lancer dans le plan illimité, vous pouvez utiliser le Code PROMO “LBOOST” ou passer par CE LIEN pour bénéficier de 10% de réduction pendant toute la durée de votre abonnement.

Maintenant que vous connaissez l’essentiel, je vous donne ci-dessous un peu plus de détail sur l’outil, comment je l’utilise, et ce que j’ai aimé de mon expérience avec lui. 🤩

J’ai découvert Speechling récemment et l’ai essentiellement utilisé pour le moment dans le cadre de mon apprentissage du Coréen.

C’est sur cette expérience (intense) que je me base pour cette revue. 😊

Speechling : un outil exceptionnel pour développer sa confiance à l’oral

Tout le monde sait qu’il est important de travailler l’oral dans une langue étrangère, tant au niveau de la qualité de la prononciation que de la fluidité.

Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de ressources disponibles pour nous aider dans ce domaine. 😔

Il n’y a quasiment aucune ressource pour apprendre le Sound System d’une langue, les sons qui la composent, et comment les prononcer correctement. 💥

Cette identification et ce travail sur le Sound System de la langue que l’on veut apprendre est pourtant fondamental si on veut espérer comprendre et communiquer facilement dans cette langue un jour, et c’est l’étape par laquelle je commence toujours quand je démarre l’apprentissage d’une langue.

Si vous avez visionné le Starter Kit, vous savez ! 😉 [et si vous ne l’avez pas fait, c’est 👉 ICI]

La première étape de l'apprentissage d'une langue : découvrir son Sound System, les sons qui la composent

J’ai donc commencé par fouiller partout pour me former aux sons élémentaires qui composent le Coréen et comment les prononcer correctement.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la prononciation du Coréen est un véritable challenge pour un francophone, notamment au niveau des consonnes! 😅

Il y a des tonnes de consonnes que nous n’avons pas, et notamment 3 variations de ‘t’ (ㄷ, ㅌ, ㄸ), ‘p’ (ㅂ, ㅍ, ㅃ), ‘k’ (ㄱ, ㅋ, ㄲ) et ‘ch’ (ㅈ, ㅊ, ㅉ), qu’il faut non seulement apprendre à distinguer à l’oreille mais également à prononcer correctement, car une erreur peut être fatale. 💥

동 par exemple peut désigner l’Est ou un quartier, mais 통 désigne une boîte et 똥 de la merde (déf. Naver : excrément, selles, bouse, crottin, fiente).

L’exemple est un peu cavalier, je suis désolée, mais c’est en général avec ce genre d’exemple qu’on comprend le mieux l’importance de bien prononcer. 😉

L'importance de bien prononcer les différentes consonnes en Coréen

Donc non seulement il est important d’identifier le Sound System de votre nouvelle langue pour bien distinguer et comprendre les sons qui la composent, mais il est aussi fondamental de bien les prononcer. 😅

Il faut entraîner cette prononciation tout d’abord sur des mots puis sur des phrases entières, afin de développer petit à petit aisance et fluidité.

Un des meilleurs moyens de faire cela est d’imiter des locuteurs natifs et de comparer votre prononciation à la leur, afin de détecter les erreurs de prononciation et de vous corriger.

Mais cet acte d’imitation n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît.

Techniquement, il faut déjà disposer d’enregistrement de locuteurs natifs, ces enregistrements que vous allez imiter.

Il faut donc que vous repériez de bonnes ressources pour votre niveau et que vous en extrayez l’audio.

Il faut ensuite que vous vous enregistriez, et que vous trouviez un moyen de comparer ce que vous venez de dire à l’enregistrement initial.

C’est quelque chose qui peut se faire relativement facilement avec un outil gratuit et open source comme Audacity, mais le process complet allant de l’extraction des bouts audio que l’on veut imiter à l’enregistrement et l’analyse de notre prononciation peut parfois être long et laborieux.

D’ailleurs, une seule répétition sera rarement suffisante pour vous rapprocher de la bonne prononciation et vous devrez vous y prendre à plusieurs reprises, voire des dizaines de fois, en ajustant votre articulation, votre ton, votre rythme. 🎵

C’est tout à fait normal, mais le process peut vous paraître pénible si vous n’avez pas les bons outils.

Process de comparaison de sa prononciation à celle d'un natif
Le processus pour comparer sa prononciation avec celle d’un natif avec Audacity

De plus, comme vous êtes encore en pleine phase d’apprentissage, vous n’avez pas encore forcément vaincu le “crible phonologique” (je vous renvoie au Starter Kit pour comprendre ce dont il s’agit), et vous ne repérerez pas encore forcément toutes les différences de prononciation entre l’enregistrement de votre voix et l’original, toutes ces erreurs, grandes ou petites, que vous faites.

C’est pour cela qu’il est important au départ d’avoir un feedback extérieur sur sa prononciation, un feedback que je donne à mes coachés dans les langues que je maîtrise, et qu’il est difficile d’obtenir au départ autrement que par un coach.

A terme, vous serez capable de repérer vos erreurs de prononciation et de les corriger par vous-même , c’est l’objectif ultime qu’il faut absolument viser, mais ce n’est pas possible au tout début !

Il est d’autant plus important de détecter ces éventuelles erreurs de prononciation rapidement qu’il est facile de développer de mauvaises habitudes, des habitudes qui seront d’autant plus difficiles à déloger que vous les aurez renforcées pendant longtemps.

Speechling rend tout ce processus d’entraînement à la prononciation extrêmement simple :

  • Il contient une banque de plus de 10 000 phrases de tous niveaux pré-enregistrées par des locuteurs natifs des deux sexes. Vous n’avez donc plus qu’à vous positionner au bon niveau pour vous et vous exercer à prononcer les phrases qui vous sont proposées ;
  • Un gros bouton rouge vous permet d’enregistrer la phrase qui vous est proposée. Une fois que vous l’avez enregistrée, vous entendez de nouveau la phrase d’origine. J’aime la facilité avec laquelle il est possible d’entendre sa propre prononciation “en sandwich” entre deux répétitions de la phrase d’origine. Cette comparaison “côte à côte” permet de repérer plus facilement les erreurs de prononciation. Bien sûr, vous pouvez ré-enregistrer la phrase autant de fois que vous le souhaitez afin de vous rapprocher au mieux de la prononciation d’origine.
  • Quand vous n’entendez plus de différence de prononciation et que vous êtes satisfait de vous, vous pouvez cliquer “Enregistrer pour le coaching”. Votre enregistrement est alors stocké dans votre journal audio et envoyé à votre coach, qui vous fera un feedback dessus.
Votre ecran de travail Speechling
Votre écran de travail Speechling

Bien sûr, vous pourriez envoyer vos enregistrements ou faire corriger votre prononciation un professeur particulier, mais soyons honnêtes, peu de gens le font, non seulement pour des raisons de coût mais aussi souvent pour des raisons de gêne ou de timidité.

En tant que personne qui est facilement gênée ou mal à l’aise quand elle ne maîtrise pas encore suffisamment la prononciation d’une langue étrangère (On dirait pas hein ? Mais c’est parce que je me soigne 😅), j’avoue avoir apprécié d’avoir la possibilité de m’exprimer sans la pression d’une conversation en temps réel et d’un regard extérieur.

Vous pouvez faire autant d’essais que vous le souhaitez seul, sans pression et sans jugement, avant d’appuyer sur le bouton pour avoir du feedback. 💖

Vous pouvez vous amuser, varier le ton, le rythme, affûter la prononciation de tel ou tel son, le répéter mille fois et n’envoyer le résultat au coach que lorsque vous pensez avoir réussi à accrocher la bonne prononciation.

J’ai trouvé ça vraiment libérateur ! 😊

Speechling : la valeur immense d’un feedback humain

Tous les enregistrements que vous soumettez à la correction sont évalués par des coachs humains, et ce feedback n’a pas de prix !

La plupart des applications d’apprentissage des langues qui disent évaluer votre prononciation font passer votre voix dans un algorithme qui tente de comparer votre voix à l’enregistrement initial.

Même si j’adore la technologie et que je l’utilise à fond, j’ai toujours été un peu sceptique quand à la réelle utilité de ce genre de vérification.

L’algorithme m’a déclarée proche, ou non, du locuteur natif sur la base de l’analyse de la courbe sonore de mon enregistrement, mais cela signifie-t-il nécessairement que je serai comprise par un natif ? Ma prononciation lui semblerait-elle naturelle, ou sonnerait-elle étrange ? Serait-il facile ou difficile de me comprendre ?

Le plus souvent, avec ce genre d’applications, vous obtenez un retour binaire, en noir et blanc, c’est bon ou ce n’est pas bon, mais absolument aucun feedback pour vous améliorer.

Avec Speechling, ma coach, dont la langue maternelle est le Coréen, écoute ma voix et me fait un retour complet sur ma performance.

Si ma prononciation est bonne, tout est OK, et j’ai un feedback sympa avec un petit émoticone encourageant.

Mon journal audio Speechling : les cases sont en vert quand je n'ai pas de problème de prononciation
Un extrait récent de mon journal audio. Il s’agit ici d’un feedback sur 7 phrases que j’ai dû réenregistrer la veille car je les avais mal prononcées. D’ailleurs, vous pouvez voir un petit message d’encouragement de ma coach sur la dernière phrase réenregistrée : « 모든 문장 복습 잘 해주셨습니다! » ce qui signifie « Vous avez bien retravaillé toutes les phrases ». Je trouve ça super encourageant !

Mais si ma prononciation n’était pas la bonne, je reçois un retour complet sur le point exact qui ne convenait pas et que je dois retravailler.

Cela peut être un problème sur la prononciation d’un son en particulier (je vous mets ci-dessous l’exemple de mes difficultés à prononcer la double consonne ㅉ en Coréen), un problème de ton, de rythme, d’intonation, et bien d’autres choses encore.

Tous vos enregistrements sont codés par couleur pour indiquer s’ils sont corrects (verts) ou s’ils doivent être améliorés (jaunes).

Quand vous avez soumis un nouvel enregistrement suite à une erreur, la ligne passe en bleu (comme ci-dessous).

Ce code couleur rend non seulement la lecture de votre journal audio très claire, mais c’est un bon facteur de motivation supplémentaire (si vous en aviez besoin) pour tout faire passer en vert ! 😉

Quand vous avez fait une erreur, l’instructeur s’enregistre pour mettre en évidence la partie où vous avez fait une erreur de prononciation, puis répète la phrase entière.

Parfois, il ajoute un petit commentaire au format texte pour vous donner des indications supplémentaires. 💖

Feedback Speechling : besoin d'amélioration 1
Feedback 1 : Votre ‘쪽’ sera plus naturel si vous le prononcez comme ‘jjok’. Bien sûr, ma coach s’est enregistrée pour illustrer son point.
Feedback Speechling : besoin d'amélioration 1
Feedback 2 : Si vous prononcez le ‘쪽’ un peu plus fort, votre prononciation cela plus naturelle.

Dans le mode « hors piste », quand vous décrivez une image ou apportez votre propre matière, votre coach peut aller jusqu’à vous faire un feedback sur le choix des mots que vous employez ou encore sur la grammaire.

J’adore ! 💖

Il est très facile d’examiner vos commentaires. Vous pouvez lire la phrase, écouter l’enregistrement original, votre propre enregistrement initial et le feedback du coach avant de vous ré-enregistrer.

Speechling : Ecran de réenregistrement

Si vous êtes abonné Speechling Illimité, vous aurez l’intégralité des enregistrements sauvegardés dans votre journal audio, de façon illimité.

J’ai hâte de revenir dans un an sur mes premiers enregistrements afin de voir les progrès que j’ai pu réaliser! 😊

Si vous êtes un lecteur assidu du blog, vous savez que je ne suis pas forcément fan de la plupart des apps d’apprentissage des langues.

Speechling est la première solution depuis longtemps qui m’apporte une vraie valeur, et que j’ai inclus illico presto dans mon système d’apprentissage.

Speechling : comment je l’utilise ?

Ma découverte de Speechling est relativement récente, donc je suis sûre que mon utilisation de l’outil va évoluer et s’affiner au cours du temps.

Je vais également l’utiliser rapidement pour d’autres langues, puisque vous savez peut-être que j’ai de grandes ambitions en espagnol, en plus du coréen. 😊

Pour le moment, comme je suis encore une grande débutante (pré-intermédiaire?) en Coréen et que je n’ai quasiment jamais eu l’occasion de pratiquer l’oral, j’ai joué le jeu du parcours balisé et proposé par Speechling dans l’arbre de compétences, pour être sûre d’avoir toutes les bonnes bases en terme de prononciation.

Ce parcours part de l’apprentissage et de la pratique de la prononciation de mots seuls, pour aller vers des phrases de plus en plus riches et complexes en fonction du niveau : Débutant, Intermédiaire, Avancé et Expert.

Vous avez besoin d’une autre preuve de la valeur immense du feedback humain ?

Après avoir dépilé quelques dizaines de cartes avec des mots seuls, qui m’ont fait passer à travers tous les sons du Coréen, et après avoir corrigé ma prononciation du ㅉ qui apparemment est un vrai point d’attention pour moi, ma coach m’a envoyé un petit mot gentil pour m’indiquer que ma prononciation des mots seuls, isolés, étaient OK, et que je devais passer à la prononciation de phrases complètes pour qu’elle puisse m’apporter plus de feedback et plus de valeur.

Le top non ? J’adore ! 💖

L’outil que j’utilise le plus aujourd’hui est sans aucun doute la banque de phrases qui me permet de travailler ma prononciation.

J’adore passer à travers les niveaux, découvrir toutes ces phrases qui me permettent de consolider mes acquis en terme de grammaire et de vocabulaire (que je travaille par ailleurs), et de travailler ma prononciation.

Je trouve les phrases choisies vraiment utiles, et je ne me suis jamais ennuyée à les réviser.

Et je fais toutes ces activités sans la pression du jugement, ce qui me fait gagner en confiance.

Parfois, quand je rencontre un mot de vocabulaire ou un point de grammaire que je ne connais pas, j’en prends note pour compléter mes connaissances. 🤓

Comme j’ai souscrit à l’offre Speechling Illimité, j’ai également accès à tous les paquets de cartes Anki des différents niveaux, qui comprennent les enregistrements natifs. 💎

Je n’importe pas brutalement l’intégralité des paquets de cartes Anki dans mon paquet de cartes d’étude, mais je prends le temps de choisir, pour chaque niveau, les phrases qui me sont le plus utiles et que je veux conserver.

Disposer de ces paquets de cartes Anki tous prêts qui contiennent exactement la même matière que celle que j’ai couverte dans Speechling est un gain de temps phénoménal !

Je sélectionne les cartes Anki Speechling que je veux garder et apprendre

A partir du moment où j’ai versé mes phrases préférées issues de Speechling dans Anki, je SAIS que ce n’est plus qu’une question de temps, grâce à la magie de la répétition espacée, pour qu’elles fassent partie de moi. ✨

Mon objectif est de passer tranquillement à travers les différents niveaux de l’arbre de compétences et de travailler la prononciation d’une vingtaine de phrases par jour.

J’ai également prévu d’utiliser abondamment le mode « hors piste » pour corriger et apprendre à prononcer correctement les textes que j’écris.

Ce qui est merveilleux, c’est que je sais que ma coach corrigera non seulement ma prononciation, mais également ma grammaire ou le choix des mots utilisés si nécessaire.

Speechling : ma conclusion

Speechling est un outil exceptionnel qui apporte énormément de valeur pour travailler un des points les plus difficiles de l’apprentissage d’une langue : l’oral !

Je ne sais même pas comment j’ai pu passer à côté d’un tel outil aussi longtemps ! 😅

Est-ce parce qu’il s’agit d’une association à but non lucratif qui, de ce fait, ne dépense pas des fortunes en budget publicité et compte plus sur le bouche à oreille et ses ambassadeurs pour se faire connaître ?

Peut-être !

Dans tous les cas, je vous conseille vivement de vous ouvrir un compte gratuit sur l’outil afin de le tester par vous-même et de voir, si oui ou non, vous souhaitez l’intégrer à votre système d’apprentissage.

De mon côté, c’est fait, et il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre le potentiel immense de l’outil et souscrire au plan illimité.

Si vous souhaitez vous aussi rejoindre le plan Speechling Illimité, vous pouvez utiliser le Code PROMO “LBOOST” ou passer par CE LIEN pour bénéficier de 10% de réduction, pendant toute la durée de votre abonnement.

Ce serait dommage de vous en priver ! 😊

J’espère que vous aurez autant de plaisir à utiliser Speechling, et à progresser, que j’en ai au quotidien !

A votre succès ! ✨

Pin It on Pinterest