Kim Nam-joon (김남준), plus connu sous son nom de scène RM (anciennement Rap Monster) est un rappeur, chanteur et auteur-compositeur sud-coréen né le 12 Septembre 1994 à Ilsan. Il rappe depuis l’âge de 14 ans et est le leader du boys band BTS formé en 2013 par Big Hit Entertainment, qui se compose aujourd’hui de sept membres : RM, Jin, Suga, J-Hope, V, Jimin et Jungkook.

L’idée du groupe BTS germe et débute historiquement à partir de RM. La composition du groupe a évoluée avec le temps mais il en est resté le fondateur, rejoint par la suite par Suga. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il est le leader du groupe, chose qui peut surprendre dans un pays comme la Corée où la séniorité est importante, car il n’est pas le plus agé.

Du point de vue de l’apprentissage des langues, l’exemple de RM est particulièrement inspirant à au moins deux titres :

  1. Il est représentatif du pouvoir que confère encore aujourd’hui dans un groupe la maîtrise de l’anglais ;
  2. RM a livré lors d’une interview sur le plateau d’Ellen DeGeneres la méthode qu’il a utilisé pour apprendre l’anglais, et *spoiler alert* son excellente maîtrise de l’anglais n’a RIEN à voir avec les cours et les méthodes de langue classiques, et tout à voir avec l’approche Language Booster! 😉 Je vous raconte ça dans un instant ! 🙂
Le groupe BTS au Seoul Music Awards
Le groupe BTS aux Seoul Music Awards

La maîtrise de l’anglais : un vrai facteur différenciant!

RM, un leader historique donc, mais pas uniquement…

Son excellente maîtrise de l’anglais, contrairement aux autres membres du groupe, en fait aussi leur porte-parole de fait.

Ainsi, c’est naturellement lui qui représente le groupe dans la majeure partie des interviews et talk shows où BTS est invité, partout dans le monde. C’est également lui qui a prononcé le discours des BTS aux Nations-Unis en Septembre 2018. Aucun des autres membres du groupe ne semble véritablement maîtriser l’anglais, ou en tout cas pas à un niveau suffisant pour avoir un véritable échange, voire même fournir parfois des réponses extrêmement simples aux questions des journalistes ou des présentateurs. Ainsi, c’est naturellement lui qui se voit propulsé sur le devant de la scène internationale dès lors qu’il s’agit de faire une action de promotion ou de passer un message au nom du groupe.

Le discours des BTS aux Nations-Unis en Septembre 2018

L’exemple de RM illustre merveilleusement bien la puissance que peut avoir la maîtrise de l’anglais dans une vie. Sa mise en avant systématique n’est pas le résultat d’une ambition personnelle démesurée, du souhait de passer devant les autres ou de se détacher du reste du groupe. En fait, il semble qu’il ait régulièrement été sollicité pour se lancer dans une carrière solo, chose qu’il a repoussé jusqu’à présent pour se consacrer entièrement aux BTS. S’il est mis en avant aussi systématiquement à l’international, au-delà du fait qu’il est le membre fondateur du groupe, c’est aussi parce qu’il est le seul à avoir la compétence nécessaire en anglais! En contexte international, les autres membres du groupe, qu’il implique pourtant systématiquement dans les échanges du mieux qu’il peut, paraissent plus mal à l’aise, presque effacés et inévitablement plus dans l’ombre, alors que chacun d’eux est doté d’un talent fou et d’une personnalité forte et bien à lui qui contribue à la richesse de l’ensemble. Mais toutes ces qualités peinent à transparaître derrière la barrière de la langue…

Cette puissance, ce pouvoir que confère la maîtrise de l’anglais, je l’ai vécu mille fois dans mon parcours, et je ne pense pas exagérer en disant que la maîtrise de l’anglais est sans aucun doute la compétence qui m’a le plus servi de toute ma carrière, pour ne pas dire de toute ma vie. Le leader d’une mission d’audit en contexte international est souvent celui ou celle qui maîtrise le mieux l’anglais, au-delà même de la notion d’expertise ou de séniorité. Car c’est la personne qui aura les compétences nécessaires pour assurer l’interface avec le management de la société auditée, réaliser les points d’étape de la mission, celle qui saura exprimer les constats d’audit avec nuance et subtilité et négocier les plans d’actions. Le manager à la manoeuvre dans une réunion en contexte international est souvent celui qui a la capacité de prendre la parole et d’exprimer son point de vue de manière construite et intelligible, là aussi bien souvent au-delà de toute notion de grade ou de séniorité. Et le cadre dirigeant qui va représenter l’entreprise dans des conférences ou des instances internationales est celui qui est capable de porter au mieux et de valoriser l’image de la société en anglais. Comme RM.

Dans les sociétés françaises où le niveau en anglais est globalement médiocre, pour ne pas dire catastrophique, il n’est pas besoin d’être un grand requin blanc aux dents plus acérées que les autres pour se démarquer. Il suffit souvent de combler un vide… le vide laissé par le management dans les réunions avec des partenaires ou des clients internationaux… le vide laissé par ceux qui d’habitude jouent des coudes pour occuper le devant de la scène, mais s’effacent soudainement et passent en arrière-plan, dans l’ombre, dès qu’il s’agit de parler anglais… Là où, en français, vous évoluiez en plein océan rouge, entouré de collègues qui jouent les gros bras ou de requins qui se déchirent politiquement les uns les autres pour accéder au pouvoir, vous retrouvez des eaux plus calmes et bleues où il fait bon nager. Dans un pays comme la France, qui peine à améliorer l’enseignement des langues, l’anglais, c’est votre facteur compétitif différenciant, l’accès à votre océan bleu. Sans parler de tous les autres bénéfices que procure la maîtrise de l’anglais, dans tous les aspects de votre vie!

L'anglais, c'est votre facteur compétitif différenciant, l'accès à votre océan bleu
L’anglais, c’est votre facteur compétitif différenciant, l’accès à votre océan bleu!

Si vous êtes aujourd’hui parfaitement fluide et à l’aise en anglais, alors vous savez très exactement de quoi je parle, car je suis prête à parier que vous avez déjà eu l’occasion d’être mis en avant en contexte international. On vous a proposé des opportunités de prendre le lead en réunion, de valoriser votre travail et votre expertise ou de représenter l’entreprise que vous n’auriez sans doute jamais eu si vous ne maîtrisiez pas l’anglais, tout simplement parce que quelqu’un de plus senior, de plus gradé ou de plus politique que vous y serait allé à votre place! Si par contre vous êtes plutôt du côté de ceux qui sont encore mal à l’aise du fait d’une maîtrise imparfaite de l’anglais, j’espère que l’exemple de RM vous fournira une véritable source de motivation pour vous améliorer en anglais et saisir l’occasion d’occuper la place qui est la votre, naturellement, sans avoir à jouer des coudes, avec tout votre professionnalisme et vos qualités !

Comment RM a-t-il appris l’anglais?

Alors comment se fait-il que RM soit devenu aussi bon en anglais, alors que ses petits camarades coréens sont à la peine? Le doit-il à l’école? A priori, non. La Corée est à peine mieux placée que la France dans le classement EF EPI 2018 des compétences en anglais et se positionne au rang #31 / 88 pays testés vs. #35 pour la France. Le doit-il alors à une surdose de cours particuliers? Nous savons tous à quel point les pays de la zone Asie reposent sur des systèmes scolaires ultra-compétifs. Au Japon, à Singapour, comme dans d’autres pays d’Asie, les jeunes élèves complètent souvent leurs journées de cours par des heures de cours particuliers complémentaires dans des boîtes privées qui coûtent très très cher à leurs parents. Est-ce ce qui s’est passé pour RM? Pas du tout !

Sur le plateau d’Ellen de Generes, RM a expliqué comment il avait appris l’anglais. Il a acquis cette compétence en auto-didacte, en regardant la série Friends !

Dans les années 90, de nombreux parents en Corée avaient pris pour habitude de mettre leurs enfants devant la série Friends pour leur faire apprendre l’anglais. Ce que le jeune Kim Nam-Joon a tout d’abord vécu comme une punition s’est avéré être une bénédiction par la suite, puisqu’il est aujourd’hui parfaitement à l’aise pour s’exprimer en contexte international, contrairement à ses petits camarades.

Sur le plateau d’Ellen DeGeneres, RM explique comment il a appris l’anglais : en regardant la série Friends!

Comment s’est déroulé son apprentissage ?

De la manière la plus simple qui soit. Il a regardé la série trois fois :

  • Une première fois avec les sous-titres en Coréen ;
  • Une deuxième fois avec les sous-titres anglais ;
  • Et une dernière fois sans sous-titres du tout !

Le témoignage de RM m’a fait sourire car, même si nous avons quelques petites années d’écart (presque rien… 😉 ), il semble que nous ayons boosté et affermi notre maîtrise de l’anglais de la même manière, avec la même méthode et avec la même série !

Le meilleur moyen d’apprendre une langue étrangère est de prendre un temps chaque jour pour s’immerger dans la langue que l’on souhaite apprendre, et d’apprendre vocabulaire et expressions en contexte, de façon vivante, avec du contenu natif. Les séries sont un moyen exceptionnels de booster son apprentissage des langues, bien plus encore que les films, car elles nous embarquent dans une histoire passionnante qui nous fait dévorer des heures et des heures de contenu, chaque jour et sur la durée, sans même y penser !

Même si elle date un peu aujourd’hui, la série Friends reste un grand classique des séries TV qui a marqué toute une génération au niveau mondial (1994-2004) et un excellent moyen de travailler sa compréhension orale et son vocabulaire.

Friends : la première série qui m'a permise de transformer ma maîtrise de l'anglais
Friends : la première série qui m’a permise de transformer ma maîtrise de l’anglais, comme RM! 😉

Friends, c’est 10 saisons et 236 épisodes de 22 minutes chacun, soit 86 heures et 32 minutes de contenu en anglais, avec six personnages drôles et attachants dont on suit avec le plus grand plaisir les trépidations New-Yorkaises. Le vocabulaire est celui de la vie de tous les jours. Le format des épisodes, relativement court, permet de progresser à petite dose, un peu chaque jour.

Les 10 saisons de Friends sont actuellement disponibles sur Netflix, véritable mine d’or pour améliorer sa maîtrise des langues de façon naturelle et fun ! Le catalogue de Netflix évolue régulièrement, notamment en ce qui concerne les contenus qui n’ont pas été créés par la plateforme, pour des questions de négociations de droits. En 2019, à la date où est écrit cet article, l’ensemble des 10 saisons est disponible sur la plateforme, donc si vous souhaitez booster votre maîtrise de l’anglais, n’hésitez pas un instant, foncez ! A raison d’un épisode de 22 minutes par jour, vous en avez pour presque 8 mois de cours de langue gratuits à domicile !

Comme je suppose que vous n’êtes pas un parfait débutant en anglais, je vous conseille de sauter la première étape du processus suivi par RM, d’éviter comme la peste les sous-titres en français et d’effectuer votre premier visionnage dès le départ avec les sous-titres en anglais. Et puis, le plus rapidement possible, je vous invite à supprimer ces sous-titres pour ne garder que la bande audio, quitte à revenir en arrière brièvement sur les passages qui vous ont échappé.

A raison d’un seul épisode par jour, vous allez déjà réaliser des progrès phénoménaux, des progrès qui seront démultipliés si, comme moi, vous avez le plus grand mal du monde à vous arrêter, et enchaînez plusieurs épisodes chaque soir pour connaître la suite!

Friends est une série culte qui fait partie intégrante de la culture américaine, pour ne pas dire de la culture mondiale! En regardant la série, en plus d’affiner votre écoute et développer votre vocabulaire, vous amasserez toute une série de références culturelles qui feront partie de vous, comme elles font partie de la culture de millions de personnes autour du monde. Cela vous rapprochera inévitablement des personnes qui partagent les mêmes références que vous, quel que soit le pays et dans n’importe quel type de contexte, personnel comme professionnel. Partager des références communes, une culture commune, est un moyen extrêment puissant pour créer le lien avec des personnes de tous horizons.

Apprendre les langues avec Netflix
Des séries de qualité pour travailler votre anglais, il y en a des centaines aujourd’hui sur les plateformes de streaming!

Friends n’est bien évidemment pas la seule série que vous pouvez utiliser pour booster votre maîtrise de l’anglais. Des séries de qualité en anglais, il y en a des centaines aujourd’hui, bien plus qu’il n’y en a jamais eu, et bien plus accessibles que jamais ! Friends, c’est la série d’un temps où Netflix et les autres plateformes de streaming n’existaient pas, un temps où le contenu en langue étrangère était plus rare et où il fallait donc acheter, emprunter ou louer des DVDs pour avoir sa dose de contenu. Les plus geeks et les plus débrouillards ont appris à l’époque à télécharger directement les derniers épisodes des séries américaines sur leur PC, par des moyens plus ou moins avouables, mais c’était une des seules façons existantes à l’époque d’obtenir sa dose de précieux épisodes en anglais ! Aujourd’hui, le problème n’est plus le contenu : un monde infini de contenus passionnants de tous les endroits du monde est accessible en un clic !

Allez sur votre plateforme de streaming préférée, Netflix, Amazon Prime Video ou autre, faites le tour des séries que vous y trouvez et lancez-vous, un épisode à la fois pour commencer. Vous verrez, vous ne le regretterez pas !

Si vous manquez d’idée, je vous ai mis quelques conseils et suggestions dans les articles suivants :

Pour capitaliser et ancrer en mémoire long terme les expressions et le vocabulaire que vous apprenez en regardant vos séries préférées, je vous conseille d’utiliser le pouvoir extraordinaire de la répétition espacée avec Anki.

Enjoy !

Recevez les Emails Privés

Recevez chaque semaine les meilleures stratégies d'apprentissage des langues mais aussi des conseils, des astuces et des outils que je ne partage nulle part ailleurs!

Bravo ! Vérifiez votre boite mail pour confirmer votre mail !

Pin It on Pinterest